Dassault ne veut plus du Parisien !


Serge Dassault, propriétaire du Figaro, a renoncé au rachat du Parisien, a affirmé mercredi 27 octobre, Rudi Roussillon,conseiller du président du groupe Dassault, confirmant différentes informations parues dans la presse ces derniers jours. «C’est officiel, on ne donne pas suite dans le dossier du Parisien. Il n’y aucun autre commentaire, si ce n’est que nous restons dans les meilleurs termes avec Marie-Odile Amaury, présidente du groupe Amaury, a expliqué à l’AFP Rudi Roussillon.
D’autres candidats sont en lice pour racheter le titre: Vincent Bolloré et le fonds Fondations Capital associé au Belge Rossel qui contrôle déjà les groupes de presse belge Le Soir et français La Voix du Nord.
Quant au montant possible de la transaction, des estimations très diverses ont circulé allant de 50 à 200 millions d’euros.

Si vous aimez, partagez!


Laisser un commentaire