La geolocalisation, la nouvelle arme des marques

La géolocalisation et les marques

La géolocalisation et les marques


La géolocalisation est à la mode et l’arrivée récente de Facebook sur ce créneau va accélérer (Facebook Places sonne-t-il le glas pour Foursquare et ses concurrents ?) sans nul doute cette tendance. Le lancement aux États-Unis de l’offre Facebook Deals liée à Facebook Places offre une solution d’offre géolocalisée pour les entreprises qui peut être pertinente puisque les types d’offres suivantes sont possibles :
• Offre de promotion – Individual e-couponing: « je m’identifie dans un lieu et j’ai droit à une offre. »
• Offre de fidélisation – Loyalty e-couponing : « j’ai le droit à une offre après un certain nombre d’identifications dans un même lieu. »
• Offre groupée – Friend e-couponing: une tendance qui revient à la mode celle de l’achat groupé dont on retrouve un pan sur Facebook Deals avec une offre dédiée si on s’identifie dans un même lieu avec plusieurs de ses amis (ce qui prouvera que l’on a fait venir des personnes de son réseau dans le lieu).
• Offre de bienfaisance – Charity e-couponing: « lorsque je m’identifie dans un lieu, le propriétaire du lieu verse un montant à une oeuvre de charité ».
La typologie de ces 4 offres montrent que Facebook a pris le temps d’y réfléchir sérieusement pour proposer une offre qui fait sens pour les marques en fonction de leurs objectifs (fidélisation, recrutement, image…). Plus de détails dans la vidéo ci-dessous.
Sans nul doute que Facebook va continuer et accentuer ses démarches pour les entreprises locales, via notamment le rachat récent de Hot Potato (Facebook prépare la suite de Facebook Places). Foursquare a donc certainement quelques craintes à se faire même si, fonctionnellement, l’outil est plus riche (en y intégrant notamment une notion de badge et de points) et que sa position de leader sur ce marché lui confère une avance qu’il convient désormais de transformer et de faire fructifier.
Dans ce cadre, de plus en plus de marques sont intéressées par ces dispositifs. Facebook Deals a ainsi déjà séduit pas mal de marques intéressées par la géolocalisation et qui sont déjà très actives sur Facebook :
• H&M
• Macy’s
• McDonald’s
• L’équipe de basket des Golden State Warriors
Je vous avais présenté dans 6 exemples d’opérations marketing sur Foursquare quelques exemples de dispositifs mis en place également sur Foursquare. Certes, ces dispositifs restent souvent au stade d’expérimentation ou sont des effets opportunistes liés à un buzz attendu sur la nouveauté d’un dispositif, certaines marques commencent à aller plus loin et à intégrer véritablement cet outil dans leur démarche marketing de collecte de données sur leurs clients.
Ainsi, Pepsi a lancé il y a quelques mois sa propre application iPhone intégrant un module de géolocalisation.

Si je transpose cet exemple à une autre marque dont je suis fan (7up), cela ajouterait une vraie valeur ajoutée auprès d’une communauté de fans dont je fais partie (mon côté 90′s !). Hé oui, car cette marque de soda n’est pas souvent commercialisé dans les bars en France et je me vois souvent proposé une simple limonade en place alors que peut être le café voisin propose cette boisson à la carte.
La géolocalisation est comme d’autres tendances lourdes d’Internet, une tendance à surveiller de près par les marques sans pour autant se précipiter en diluant leur présence sur de multiples supports. Certes, ils représentent des nouveaux points de contact avec le client, mais il convient que la chaîne client suive et que l’interaction du client apporte de la valeur ajoutée à la connaissance client au sein de l’entreprise.

Si vous aimez, partagez!

Articles lies:



Laisser un commentaire