Personnal branding : tas le look qui te colle à la peau…

personal branding

personal branding


L’e-réputation ne concerne pas uniquement les grandes marques comme Nike ou Coca Cola. Chaque internaute laisse une trace sur internet et se construit sa propre image. Le personal branding de chacun se définit d’une part par les empruntes laissées volontairement ou involontairement sur internet, et d’autre part par les feedbacks positifs ou négatifs générés par les autres internautes. Cet ensemble qui parait simple à maitriser est en faite beaucoup plus complexe qu’il ne le parait et les enjeux peuvent pour certains être importants. Etes-vous prêt à devenir votre propre marque ?
Avant d’essayer d’optimiser son image, il faut déjà savoir ce que l’on est, ce que l’on souhaite montrer et ce qu’au final nous allons montrer. Il ne faut pas se planter car entre ce que l’on pense, ce que l’on veut montrer, ce que l’on montre, ce que les autres reçoivent, la manière dont ils le perçoivent et l’impact positif ou négatif qu’ils en feront une fois le message transmis, cela fait beaucoup d’entraves pour une communication sereine et fluide. Vous comprenez maintenant pourquoi une des phases primordiale dans la maitrise de son image est d’abord d’être claire avec soi-même. D’autant plus qu’après réception de l’information, il y a diffusion et là c’est rebelote…


Voici quelques questions à se poser avant d’entamer sa quête :
- Qui suis-je ? (c’est n’est pas de la philo je vous assure !)
- Quels sont mes atouts et mes faiblesses ?
- Comment me perçoivent les autres ?
- Quels sont mes objectifs ? (personnels et en personal branding)
- Quel est mon environnement ?
- Quels moyens vais-je allouer à ma quête ?


Vous y voyer déjà plus claire sur vous ? On peut continuer alors…
Après avoir définit votre profil, il va s’agir de savoir ce que vous allez montrer que ce soit en online ou en offline. Les marques filtrent minutieusement les contenus qu’elles diffusent et toutes leurs interventions suivent une ligne directrice correspondant à leur identité ou encore à leur éthique. Une marque possède ses propres spécificités, à savoir un logo, un slogan, des couleurs, une éthique, un environnement particulier, un type de langage qui lui est propre, une histoire… Pour vous, c’est pareil ; vous devez définir avec quel passeport vous allez passer la frontière (celle du web par exemple). N’oubliez pas qu’à la douane on vous colle un tampon qui sera visible pendant toute la validité de votre passeport. Alors munissez-vous des bons papiers et sélectionner minutieusement vos destinations.
Cela m’amène au prochain point qui est celui des supports ou canaux sur lesquels vous allez apparaitre. Tout le monde n’a pas les mêmes objectifs, dispositions et ambitions de personal branding ; néanmoins, tout le monde doit choisir sur quel réseau il sera présent. J’emploie volontairement le terme réseau pour faire un petit détour du côté des médias sociaux. La notion d’ereputation est venue principalement avec la naissance sociale du web. Les blogs, les forums, les réseaux sociaux, la presse… sont tous des moyens d’expression propre et de partage. Pouvoir partager du contenu avec les autres c’est pouvoir se donner de l’importance. Je suis utile puisque je poste du contenu utile pour d’autres. La cohérence de ce que vous allez publier ou afficher ainsi que les cibles que vous visez vont déterminer si vous aller monter en grade ou alors faire un flop. La première personne qui a tweeté sur la mort de Ben Laden a atteint un record de vues en quelques heures seulement. Bon, vous allez me dire « Alors quoi, il faut être au Moyen-Orient pour se faire connaitre ? ». Je vous rassure, ce n’est pas si compliqué que ça.


Le support est donc la base de lancement de vos publication ou encore votre lieu d’exposition personnel. Tous les supports ne sont pas adaptés pour tout le monde et pour tous les objectifs. En fonction de la popularité de canal (oui, n’allez pas sur Myspace si vous désirez trouver un cdd d’un mois dans une des deux boulangeries de votre bled perdu), des gens qui s’y trouvent et de vos ambitions chaque support trouvera un intérêt pour un type de problématique spécifique.
L’effet réseaux sociaux à l’avantage de l’instantanéité, de la masse sociale et de la vitesse de diffusion de l’information (Sauf en Chine où apparemment Facebook a du mal a diffuser ;)). Donc, avec mes bagages je vais choisir ma destination et mon avion (consultez bien la liste noire avant de partir).
Revenons maintenant sur le contenu de vos bagages ou plutôt sur « comment intéresser les gens » et donc me rendre visible ? La réponse est dans la question, pour être visible je dois intéresser les autres, qui m’intéresse également (pas mamie qui est tombée par erreur sur votre blog en se trompant de touche). Pour se faire, je dois proposer du contenu inédit et frais. Comment procéder ? Tout simplement en cherchant partout. Vous êtes dans l’aviation (décidément avec les avions !), alors suivez tous les flux rss des blogs qui touchent au sujet (les pertinents bien sur), faites des recherches des gens influents dans le secteur et suivez leurs traces sur le net. Allez sur les forums, la presse spécialisée (offline et online), les réseaux sociaux… bref, la liste est longue et de toutes les manières, c’est du cas par cas. Mettez une goute de sang dans un océan infesté de requins et voyez le résultat (c’est une métaphore, alors faites pas de bêtise). Trouvez l’appât qui va intéresser vos cibles.


Ca y’est, vous avez un blog, maintenant il faut être régulier ! Comme pour une marque, vous devez fidéliser vos clients en évitant les scandales (Comme les propos nazis tenu par un des membres de la famille de Dior). Pour vous, il s’agit simplement de vous montrer à la hauteur de ce que votre public attend. En parlant du public, celui-ci doit être nombreux ! Faites vous des contacts à droite à gauche sinon, votre personal branding n’aura d’effet et d’intérêt que sur votre maman.


Alors résumons ce que nous avons dit pour aujourd’hui. Pour constituer un bon personal branding il faut :
- Se connaitre
- Savoir ce que l’on veut
- Etre visible et avoir des contacts
- S’informer et être curieux
- Etre intéressant
- Etre sélectif et choisir là où l’on va
- Rester tout le temps à la hauteur
Nous continuerons au prochain numéro ;)

Si vous aimez, partagez!

Articles lies:



Laisser un commentaire