Planifier sa strategie medias sociaux…

medias sociaux


La 4e édition de la conférence Buzzthebrand.com organisée par Stratégies et Vanksen, s’est tenue du 25 au 29 octobre. Débriefing avec Emmanuel Vivier, cofondateur et directeur de la stratégie chez Vanksen.
Quels sont les sujets du moment en matière de buzz marketing et de marketing 2.0?
Emmanuel Vivier. D’abord une réalité qui s’impose à tous: le Web 2.0 s’est encore accéléré avec l’explosion de Facebook (plus de 20 millions de membres en France, 450 millions dans le monde), les succès de You Tube ou Linked In, de l’UGC [«User Generated Content»] et des blogs, ainsi que l’avènement de Twitter ou les débuts prometteurs de Foursquare. Le bouche-à-oreille du consom’acteur s’amplifie et les marques doivent plus que jamais surveiller leur e-réputation, organiser les échanges sur les médias sociaux et activer leur audience.
Les marques ont-elles pris la mesure de ce changement de paradigme?
E.V. Après deux à trois ans d’expérimentation un peu dans tous les sens, les marques se posent de vraies questions. Comment penser sa stratégie «média social» et gérer les défis organisationnels qui lui sont liés (formation, procédure, budget, responsabilité, etc.)? Comment mesurer l’impact et le retour sur investissement? Quelle politique de contenus pour alimenter sa présence sur les médias sociaux? Quels outils pour surveiller son e-réputation?
Quelles sont les dernières tendances?
E.V. Des innovations avec un fort potentiel (mais encore loin d’une audience de masse) se multiplient. Par exemple, la réalité augmentée. Elle reste encore très gadget sur le Web mais a un vrai potentiel sur le lieu de vente. Et aussi la géolocalisation, les applications mobiles [lire aussi notre dossier p. 31], le «social gaming» (jeux sur réseau social), le «branded content» (contenu de marque) mais surtout les «branded utilities» (comme Nike Plus, Fiat Eco Drive, etc.), les QR codes (codes-barres permettant d’accéder à des données) avec une dimension sociale comme stickybits.com, les objets communicants, le storytelling (l’histoire comme vecteur de communication) transmédia, etc.

Quelles sont les marques à suivre?
E.V. Dell (Idea Storm), Starbucks ou Best Buy et sa Twelp Force (service après-vente sur Twitter) ou encore Levi’s sont à la pointe sur les médias sociaux. Fiat, Nike ou Nokia avec la marque de snowboard Burton ont lancé des «branded utilities» à succès. Les initiatives de Sephora et Lancôme (blogs de marque), de Playstation (programme relationnel avec les blogueurs influents), de Heineken et Coca-Cola en matière de contenus de marque et de vidéos virales, ou d’Ikea et Diesel en guérilla sont à suivre.
Le buzz et le marketing viral ne sont-ils pas des solutions au rabais pour les marques qui
n’ont pas ou peu de budget?
E.V. C’est une vision trompeuse. Le buzz ne coûte pas moins cher, mais il peut rapporter plus pour le même coût. Les campagnes à succès comme Old Spice aux États-Unis, les Roller Babies d’Evian (BETC) ou plus récemment Tipp-Ex (Buzzman) montrent qu’une idée créative nécessite de vrais budgets de production et d’activation média.
Comment passer au marketing 2.0 avec succès?
E.V. Chaque marque, chaque industrie nécessite une approche spécifique. Dans tous les cas, il faut prendre le temps de planifier sa stratégie: avant de penser marketing 2.0, définir ses cibles, ses objectifs, son discours de marque, les points de contacts, les indicateurs de mesure, mais aussi les contraintes d’organisation interne. Il faut également s’obliger à écouter avant de prendre la parole (analyse des blogs, des forums, etc.) et faire un audit de son e-reputation. Il faut enfin être créatif et différent pour créer le buzz, offrir une réelle utilité pour mériter l’attention, rester humain et participatif pour fédérer et fidéliser. Sans oublier l’intégration d’Internet et des supports traditionnels dans un marketing transmédia!

Si vous aimez, partagez!


2 réponses à “Planifier sa strategie medias sociaux…”

  1. Thanks for some quality points there. I am kind of new to online , so I printed this off to put in my file, any better way to go about keeping track of it then printing?

Laisser un commentaire