Quand social rime avec business

nouvelle tendance du e-commerceC’est la grande tendance de 2011 : le social shopping. De la démocratisation de l’intégration des sites e-commerce dans Facebook (via l’application « Lengow » ou « Boosket » comme le propose Kiabi) au shopping entre amis avec l’intégration d’un chat sur le site du commerçant (via le plugin « shoptogether » comme sur CharlotteRusse) ou encore en passant par les plateformes 3D de shopping arrivant sur le marché, chacun amène son point de vue dans ce domaine pour se différencier de ses concurrents et ainsi, augmenter ses ventes.

Il ne s’agit plus aujourd’hui de proposer seulement un compte Twitter et/ou Facebook pour offrir animations et autres promotions occasionnelles mais bel et bien de développer ses plateformes e-commerce pour toucher un maximum de clients en les sollicitant là où ils se trouvent tous les jours ! On remarque ainsi la démocratisation du Facebook Connect sur les sites e-commerce pour une inscription rapide (pour le consommateur) mais surtout pour un accès à une mine d’informations pour les commerçants (et ainsi pouvoir proposer des produits toujours plus ciblés).
C’est ainsi que plus de la moitié des sites ayant répondu au sondage de Gigya déclarent vouloir ajouter un plugin social pour une inscription facilitée dans les mois qui viennent ! Ce chiffre étant à prendre avec des pincettes vu le nombre de répondants à cette étude.

Cette même étude souligne les avantages qu’ont les e-commerçant à passer par cette méthode, augmentant ainsi de 84% les inscriptions et de 80% les données personnelles qui pourront être utilisées pour offrir bons de réductions, un meilleur ciblage pour les ventes complémentaires et un meilleur moyen d’obtenir une adresse mail valide pour les envois d’e-mailing.
N’oublions pas que Facebook reste une mine d’informations sur ce que l’on aime, consomme ou partageons !
Toujours dans cette même étude, nous pouvons voir ce que peuvent apporter les différents sites utilisés pour s’inscrire comme informations importantes. Facebook et Yahoo étant bien en tête avec une richesse d’informations passant du prénom à la date de naissance ou à la localisation.

chiffres e-businesssocial commerce

Si vous aimez, partagez!

Articles lies:



Une réponse à “Quand social rime avec business”

  1. Thanks for an idea, you sparked at thought from a angle I hadn’t given thoguht to yet. Now lets see if I can do something with it.

Laisser un commentaire